7 jours de vérification avant le mikvé

But du mikvé – Quand y aller? –  Nombre de jours de règlesLes étapes de la vérification de fin de règles – Virginité et vérificationDéterminer le jour du mikvéLes 7 joursLe 7ème jourExercices et coutumes

Le chapitre suivant est une compilation de très nombreuses lois qu’il est impossible ici d’expliquer sur internet dans les détails. Néanmoins, vous en saurez assez pour commencer à pratiquer ce merveilleux et profond principe de l’immersion dans le mikvé.

A n’importe quel moment, quand le spot lumineux est vert, vous pouvez me poser en direct votre question sur ma chat-room privée. Pour le public religieux, un chapitre complet est proposé sur demande.

Le but du mikvé

Se tremper dans le mikvéL’immersion dans le bain rituel est le commandement le plus important de la vie juive: aucune construction, ni synagogue, ni école, ni infrastructure communautaire ne passe avant la construction du mikvé: pas de vie juive sans mikvé! C’est un des points capitaux du judaïsme de ne jamais repousser le jour l’immersion dans le bain rituel et c’est une responsabilité que toute femme a envers elle-même, son mari et son couple, mais c’est aussi un engagement vis à vis de Dieu qui, comme cela est écrit dans la Thora, demande qu’à la fin de ses règles, la femme s’immerge dans les eaux du mikvé. ocjewish.com

Ces eaux viennent de la récupération d’eau de pluie ou de sources naturelles; elles sont recueillies dans un bassin construit selon des normes très précises; elles ont une portée spirituelle capitale pour les parents et l’enfant qui pourrait naître de l’union du couple. Cependant, et si vous n’avez jamais eu la chance de pratiquer les lois du mikvé, sachez que un de nos grand sages contemporains, le Rabbi de Lubavitch, a promis que cela pouvait être rétroactif, pour peu que vous les pratiquiez des à présent, et que vous tentiez de les faire étudier à une autre personne.

A ce sujet, lire la rubrique sur le stage d’étude des lois de taharat hapichpa’ha par webcam. Le bain d’une salle de bain, ou une piscine, ou tout autre contenant d’eau de robinet ne peut convenir en aucune façon.(Une rubrique sur les eaux du mikvé sera bientôt proposée ici sur le sujet).

Quand doit-on aller au mikvé

La plupart des femmes ont des règles qui durent environ une semaine. Au bout de cette semaine, il n’y a plus d’écoulement, mais on considère qu’il faut se vérifier, après les règles, pendant 7 jours, pour être certain que l’écoulement est vraiment terminé. Au bout de ces 7 jours, la femme peut aller au mikvé.

Combien de jours faut-il compter?

Entre le moment où les règles sont déclarées, et le moment où la femme va se tremper dans le bain rituel, le mikvé, il se passe un certain laps de temps: 12 jours minimum selon la plupart des autorités et plus tôt, dans certaines conditions, selon Rav Ovadia Yossef, période où l’intimité conjugale, ainsi que tout ce qui pourrait y mener, sont interdits.

Vérification de l’arrêt des règles

Dès la fin de l’écoulement de sang, il est impératif, pour pouvoir se rendre au mikvé, de vérifier que
les règles se sont effectivement entièrement arrêtées. Pour ce faire, il est nécessaire d’effectuer le processus décrit ci-dessous, seul garant que tout écoulement, ne serait-ce que le plus petit, a cessé.

Si une des ces étapes n’avait pu être accomplie, il y a une présomption que le mikvé soit invalidé. Mais attention, ne décidez jamais de cela seule: posez la question à un rabin spécialisé dans ces questions là, puisque seul un spécialiste saura vous dire que votre mikvé est valable ou non. La plupart des « non spécialistes », par définition, ayant tendance à dire « non » (si vous n’en connaissez pas, venez m’en parler sur la chat-room).

Les différentes étapes

Que doit-on faire une fois les règles terminées

Les eaux du mikvéMikvé et santé: les lois du mikvé ont permis à de nombreuses femmes de se rendre compte de l’état de santé de leurs organes génitaux et reproducteurs, et que, alertées par ce qu’elles ont vu, sont allé consulter un gynécologue qui a pu ainsi, suffisamment précocement, traiter une maladie.

Par ailleurs, le fait pour un couple de ne pas avoir de rapports sexuels pendant le temps de reconstitution de la paroi utérine, temps où celle-ci est plus vulnérable aux agressions extérieures, permet ici aussi d’éviter certaines maladies, comme le cancer de l’utérus, qui atteint moins les femmes respectueuses de ces lois. pjvoice.com

Comment fait-on la vérification de fin des règles?

Qu’est ce que le fin des règles? C’est l’arrêt de l’écoulement de sang; cependant, si au cours du 5eme jour, vous constatez qu’il n’y a plus que quelques petites taches, vous aurez de grandes chances, en vous lavant, de les faire disparaître complément.

1) Se laver et faire disparaître toute trace de sang

Dès que vous constatez que les règles sont vraiment en train de se terminer, mais pas avant le 5ème jour, dans l’après midi, vous vous laverez toute la zone génitale ainsi que l’intérieur du vagin avec le pommeau de la douche.

2) Faire une vérification interne

La paroi vaginaleCette vérification effectuée à l’intérieur du vagin. Elle permet d’être tout à fait sûr qu’aucun écoulement de sang venant de l’utérus continue de se produire, et qu’il n’y a plus de résidu sanguin dans le vagin.

La paroi vaginale est pleine de plis et replis, c’est pourquoi il faudra « déloger » le sang qui s’y trouve avec le pommeau de la douche ou avec une lingette de bébé, mais aussi en « essuyant » ensuite avec l’aide d’un tissus l’intérieur du vagin; pour cela, on presse légèrement dessus, comme on le ferait du goulot d’une bouteille que l’on veut essuyer. (voir § 4)

Comment faire une bedika3) Comment faire la vérification (bedika)

  1. Placez un pieds par terre et l’autre surélevé, par exemple, sur le bord des toilettes, ou de la baignoire.
  2. Placez un bout de tissus blanc sur le bout du doigt ou enroulé en diagonal, en cônes autour du doigt en quelque sorte.
  3. Écartez légèrement les grandes lèvres, puis introduisez doucement le tissus jusqu’au fond du vagin
  4. Effectuer au moins un tour complet dans un sens puis dans l’autre, doucement.
  5. Retirez le tissus puis vérifier à la lumière du jour qu’il n’y a aucune trace de sang rose rouge ou brun.

4) Avec quelle matière faire une vérification

Selon vos coutumes (Séfarades, sfard, ‘hassidim, ashkenazim) vous suivrez les préscriptions du Rav Ovadia Yossef du Rav Morde »hai Elyahou ou Rav Wosner et vous pourrez utiliser tampons, coton, laine hydrophile, papier toilette ou buvard si vous n’avez pas de carré de tissus en coton blanc.

Carré de tissus blanc

Carré de tissus blanc

Le carré de tissus blanc est la technique la plus recommandée pour effectuer les bedikot. Il doit être assez grand pour entourer tout le doigt (minimum 6 cm de coté). Il doit être blanc, avoir été vérifié, si possible avoir déjà été lavé à l’eau chaude afin d’éliminer l’amidon, ainsi que pour l’assouplir.

Les tampons pour se verifier pendant le sheva nikimLe tampon

Il ne convient pas selon l’avis des rabins ashkenases et ‘habad car il ne peut aller dans les replis et aborber les petits résidus de sang éventuels, et aussi parcequ’ils ne se distinguent pas facilement. Le rav Ovadia Yossef le permet.

 

A quel moment faire la vérification

Dès le matin du dernier jour des règles, et mieux encore dans l’après midi, pourvu que ce ne soit pas après le coucher du soleil (heure d’allumage des bougies de chabbat. Voir les horaires de chabbat selon la ville où vous habitez). Le but étant de retirer toute trace de sang, on fera utilisera autant de carrés de tissus que nécessaire.

Que fait-on ensuite

Quand le tissus ne révèle plus de taches brunes, rouges ou rosée, c’est le signe évident et suffisant que les règles ont bien cessé: on pourra alors commencer le compte des « 7 jours de confirmation de fin de règles » dès le lendemain matin.

La femme vierge (Bétoula)

Vous ferez tout simplement du mieux que vous pouvez, sans trop forcer, et sans vous blesser. Il vous suffira d’introduire une ou deux phalanges, ce qui est possible, surtout si vous êtes bien détendue :).

Il arrive souvent, du fait que vous ne connaissez pas encore bien votre corps, que vous ne compreniez pas exactement où faire la bedika exactement. Le mieux est de visualiser la rubrique « anatomie de la femme« , vous y trouvez dessins et photos clairs et bien faits.

C’est aussi une excellente idée de vous munir d’un miroir et de découvrir vous-même votre anatomie, surtout si vous êtes vierge, particulièrement quand vous avez vos règles afin de repérer l’orifice par lequel elles s’écoulent.

Si malgré tout cela, vous ne vous sentez pas sure de vous, demander à votre Madré’hat Kalah qu’elle vous montre la zone de la bedika, de nombreuses Kalot se font aider de cette façon là, et cela ne diffère en rien de la situation que vous vivrez chez le gynécologue: elle est là pour vous et pour vous aider.

Le compte des 7 jours

C’est s’assurer pendant 1 semaine de la fin des règles

  • vous avez compté 5 jours de règles minimum
  • vous avez effectué la vérification expliquée ci dessus
  • vous allez pouvoir commencer la dernière phase nommée « les 7 jours de pureté », qui vous mènera au jour du mikvé. Sans cette phase là, l’immersion dans le mikvé ne serait pas valide.
  • Le compte des 7 jours commence dès le lendemain matin de la vérification de fin de règles, et se termine

7 jours plus tard: le 7ème jour

Dès le lendemain matin de la vérification de fin de règles, le matin, il faudra faire une nouvelle vérification (comme décrit plus haut). Puis une deuxième vérification sera faite 7 jours plus tard.

Que faire si l’on a trouvé du sang durant les 7 jours

On fait à nouveau une vérification le jour même. On fait partir le compte des 7 jours le lendemain matin de cette nouvelle vérification (si n’y est trouvé aucune trace de sang bien sur).

Exemple pratique

Les traits rouges représentent les jours des règles
Les traits verts représentent chacun des 7 jours de pureté

7 jours de vérification avant le mikvé

Quelques lois et coutumes pendant les 7 jours

Vêtements et linge

Il est important d’avoir des sous-vêtements blancs lors de la période du compte des 7 jours afin de pouvoir constater tout écoulement ou tache de sang qui pourrait venir de l’utérus.

Il est bon aussi de placer des draps blancs durant cette période si l’on ne porte pas de sous-vêtements blancs pour dormir. Il est déconseillé d’utiliser des protèges slips durant les 7 jours, mais si vous ne pouvez vous en passer, alors cela sera permis.

Les vérifications

Durant les 7 jours, on ne fait pas de douche vaginale (puisque cela enlèverait le sang éventuel et que durant cette période, c’est précisément ce que l’on recherche).

Un article de Malka Barneron. (Madéhat Néssoua - Thérapeute de couple - Accompagnement pour les conflits dans la famille - Coaching pour la Alyah - Choisir sa place dans le judaïsme)

Formulaire de contact et témoignage

[contact-form-7]

Facebook > Linkedin > Google + > Newsletter > Faire un don > Skype: ecoute-juive > ecoute-juive.com © Copyright 2005 - 2017