Les organes génitaux

Anatomie féminine

Connaitre son corps: une obligation

Il est de la plus haute importance que l’homme et la femme connaissent leurs corps dans ses moindres détails et ce pour plusieurs raisons.

1. L’être humain est au centre de la création

Et donc, comment ne pas s’intéresser à son fonctionnement et s’étonner de sa beauté, de sa complexité et de sa perfection!

2. Vital pour comprendre le plaisir

Le judaïsme considère le plaisir avec le plus grand sérieux et en fait une affaire de la plus haute importance puisqu’il permet à la fois de nourrir des besoins fondamentaux, vitaux, (la relation sexuelle est appelée « le pain du couple« ) et qu’il est le socle sur lequel l’amour entre l’homme et la femme va pouvoir s’épanouir.

Le fait de connaître son corps permet d’être en relation avec soi même et avec le partenaire. Cela passe par le toucher, la vue et le goût lors des caresses, avec les émotions et sensations que cela crée. Plus on sait ce qu’il se passe et où se situent les choses, et plus on est serein et bien avec soi-même… car l’on redoute et l’on a surtout peur de ce que l’on ne connaît pas!

Il est recommandé d’utiliser un miroir afin d’apprendre à bien vous connaître et repérer, sur votre corps à vous, ce qui est expliqué dans ce chapitre.

Les organes sexuels chez la femme

La vulve

C’est le nom donné à l’ensemble des organes génitaux externes féminins. Elle est bordée de chaque côté par deux paires de replis cutanés: les grandes lèvres les plus externes et les petites lèvres les plus internes que l’on peut observer sur cette planche anatomique de la vulve.

Le complexe de la vulve: de nombreuses femmes sont gênées pas la forme de leur vulve. Chez elles, les petites lèvres, au lieu d’effleurer à l’extérieur de la vulve, peuvent être presque inexistantes car masquées par les grandes lèvres, ou encore les dépasser largement. Si vous vous reconnaissez, n’hésitez pas à en parler et prendre rendez-vous chez un gynécologue: il existe des opérations esthétiques de la vulve très simples.

Les grandes lèvres

Elles sont assez épaisses et se rejoignent au niveau du pubis, au début de l’entre jambe. Le pubis, la surface externe et la bordure des grandes lèvres sont naturellement recouverts de poils.

Les petites lèvres

Situation – Description

Elles sont situées à l’intérieur des grandes lèvres; elles sont beaucoup plus fines et dépassent souvent les grandes lèvres. À leur partie supérieure, les petites lèvres se rejoignent pour former le capuchon du clitoris qu’elles dissimulent plus ou moins. A la partie inférieure, leur jonction rejoint l’avant de l’anus.

Points douloureux

Il est assez fréquent de trouver à son niveau de petites coupures très fines responsables de rapport sexuel douloureux. Cet inconfort est du à une absence de lubrification par insuffisance d’excitation sexuelle, au tabagisme, une activité sexuelle trop fréquente ou prolongée ainsi qu’un climat hormonal faible en œstrogènes.

Traitement anti cancer

Ainsi, les femmes en cours de traitement (hormonal, chimiothérapie et radiothérapie) peuvent ressentir une gène au niveau de la vulve, ainsi qu’une sécheresse vaginale, rendant les rapports parfois très douloureux.

Hygiène

Une toilette intime régulière est nécessaire pour éliminer une substance blanchâtre qui se forme habituellement et naturellement dans le sillon formé de chaque côté par les grandes lèvres et les
petites lèvres: c’est le smegma qui est retrouvé aussi sous le capuchon du clitoris, il peut être responsable d’irritation et d’une mauvaise odeur due à sa fermentation.

Il est toujours préférable de se laver avec la main, les gants étant d’excellents réservoirs de microbes, en utilisant un savon doux et adapté à la toilette intime.

Le Clitoris

Cliquez ici pour visualiser une planche anatomique du clitoris (Point bleu sur la planche A) Ce n’est donc pas un « petit pénis » comme on le croit parfois. C’est un organe érectile protégé d’un capuchon, situé à la jointure des grandes lèvres. C’est un bouton charnu dont la taille peut varier de quelques millimètres à plusieurs centimètres (2 à 3 cm), masqué plus ou moins par le capuchon du clitoris. Il contient une concentration élevée de nerfs et est particulièrement sensible à la stimulation.

Il est le seul organe anatomique dont la fonction unique est de fournir le plaisir sexuel.

Le Vagin

C’est un véritable organe et non une simple cavité. Ses parois délimitent un cône cylindrique dont le diamètre extérieur est plus petit que le diamètre interne. Sa longueur moyenne est d’environ 10 cm environ (à moins d’un prolapsus qui correspond à une « descente de l’utérus » dans l’espace vaginal).

 

Au fond du vagin se trouve le col de l’utérus (flèche bleue). Le sang utérin s’écoule par son orifice vers l’intérieur du vagin (photo de droite).

Explorer son vagin: l’examen digital permet de constater que sa paroi n’est pas toujours lisse: le mieux est de l’explorer vous même et toucher la surface intérieure avec le doigt. Au fond du vagin, vous pourrez percevoir une masse plus dure: c’est le col de l’utérus. Il est donc plus étroit chez la femme qui n’a pas encore eu d’enfants.

En l’absence de pénétration les parois de l’entrée du vagin sont accolées, comme une porte à deux battants fermée, ce dont la plupart de schéma ne rendent pas compte, présentant le vagin comme une sorte de tube.

L’hymen

L’hymen est une membrane qui obstrue en partie l’entrée vaginale. L’hymen est en général déchiré lors du premier rapport sexuel, mais de nombreuses femmes n’en ont pas. Soit qu’elles soient nées sans hymen, soit qu’il ait été déchiré par la pratique d’un sport, ou encore distendu par l’utilisation des tampons périodiques.

Avoir ou non un hymen n’est donc pas un signe de virginité: une jeune fille peut être vierge et ne pas avoir d’hymen ou avoir un hymen et ne plus l’être, comme lorsque l’hymen est particulièrement souple et fin; il ne provoque alors aucun saignement lors du premier rapport. Cliquez ici voir les dessins, lire la page sur les différences formes d’hymen et la première relation sexuelle.

L’appareil reproducteur de la femme: cliquez ici
Liste complète du dossier Nidah: cliquez ici

Un article de Malka Barneron. (Madéhat Néssoua - Thérapeute de couple - Accompagnement pour les conflits dans la famille - Coaching pour la Alyah - Choisir sa place dans le judaïsme)

Formulaire de contact et témoignage

[contact-form-7]

Facebook > Linkedin > Google + > Newsletter > Faire un don > Skype: ecoute-juive > ecoute-juive.com © Copyright 2005 - 2017