Les règles - Le processus de Tahora

L'utérus et le cycle menstruel - La fin des règles - Comment et quand faire une bedika
Le Mo'h Do'houk - Les 7 jours de pureté - Taches trouvées pendant les 7j - Exercices - Coutumes


Entre le moment où les règles sont déclarées, et le moment où la femme revient du bain rituel (mikvé) l'intimité conjugale, ainsi que tout ce qui pourrait y mener, sont interdits. Le couple observera une période de séparation (pricha) de 12 jours minimum.

Nous allons voir les différentes étapes de la vérification qu'il est nécessaire d'effectuer afin d'être absolument certaine que les règles se sont bien entièrement terminées, et que les relations sexuelles puissent reprendre. Avant d'expliquer comment vérifier la fin des règles, il est primordial que l'homme et la femme connaissent parfaitement l'anatomie féminine et masculine et le cycle menstruel - Vidéos: cliquez ici


LES RÈGLES (ma'hazor)


1. L'utérus et les règles



L'appareil génital féminin



D'où viennent les règles?

Les différentes phases du cycle féminin, la conception

Le cycle menstruel est défini par les modifications subies par les organes reproducteurs de la femme.
Il dure environ 28 jours. c'est au cours du cycle qu'un ovule est émis par l'ovaire et pourra ainsi
être fécondé La muqueuse de l'utérus subit des modifications en vue de la nidation si l'ovule est fécondé.

S'il n'y a pas de fécondation la paroi de l'utérus
se déchire, les cellules qui la composent se désagrègent et sont évacuées via le col de l'utérus, dans le vagin: ce sont les règles.
Cet écoulement de sang rend la femme niddah.

Sur la photo, on peut voir le fond du vagin, au niveau du col de l'utérus, et l'orifice par lequel on voit nettement s'écouler le sang utérin



Aperçu du fond du vagin au niveau du col de l'utérus

- Voir une seconde vidéo sur le processus des règles n°2
- Voir le très bon site sur le cycle menstruel et la ménopause



2. Durée des règles


Combien de jours durent les règles?

Les règles durent de quelques jours à une dizaine de jours. Mais la Thora considère qu'il y a un temps minimum de 5 jours de règles, quand bien même on ne constaterait plus d'écoulement dès le 3ème ou 4ème jour. (En effet, il faut encore 1 ou 2 jours pour que le sang de l'utérus finisse de s'écouler dans le vagin).


Comment compte-t-on les 5 jours de règles. Quand commencent-elles et quand sont-elles terminées?

 

Les règles durent donc 5 jours minimum. Mais qu'appelle-t-on "jour" exactement?
Dans le judaïsme, le cycle de 24 heures d'une journée commence au coucher du soleil et se termine au coucher du soleil suivant.

Exemples illustrés

Si les règles R sont apparues le dimanche 31 Chevat à 15h
- la vérification de fin de règles, Efsek Tahora, Et, aura lieu le jeudi 05 Adar avant le coucher du soleil
- le mikvé M aura lieu 7 jours plus tard: le vendredi soir le 14 Adar

Si les règles R sont apparues le lundi Adar à 09h
- la vérification de fin de règles, Et, aura lieu le vendredi 06 Adar avant le coucher du soleil
- le mikvé M aura lieu 7 jours plus tard: le samedi soir 14 Adar



3. Que faut-il faire à la fin des règles?

Le 5ème jour des règles, vous vérifierez, dès le matin, où en est l'écoulement de sang: est ce que seules quelques petites taches sont toujours visibles sur vos sous-vêtements, ou l'écoulement est-il encore important? D'après le rav OY les sefaradiotes peuvent faire à partir du 4eme jour; les achkenazim comptent toujours 5 jours minimum.

Dans le 1er cas, il y a une grande chance que grâce au fait que:
1) vous allez vous rincer extérieurement et intérieurement
2) que vous allez essuyer l'intérieur de la cavité vaginale avec un tissus
vous éliminiez toute trace de sang.

Dans le 2ème cas, vous devrez attendre sans doute le jour suivant pour être certaine que les règles se sont bien terminées.

Voici les 2 choses que vous devez faire le dernier jour de vos règles:

A. Se laver et faire disparaître toute trace de sang

La cavité vaginale et le col de l'utérus

Vous vous laverez dès que vous constatez que les règles sont vraiment en train
de se terminer. Vous utiliserez pour cela le pommeau de la douche que vous placerez à l'entrée du vagin afin que l'eau pénètre à l'intérieur. Certains rabanim recommandent plutôt d'utiliser des lingettes de bébé.

Puis vous laverez l'extérieur des organes génitaux, l'entre jambe, et, encore mieux, tout le bas du corps.

L'eau doit être tiède à chaude. Puis prenez soin de bien vous essuyer afin de vérifier encore que toute trace de sang à tout à fait disparue.

On lave la zone génitale même shabbat, Yom Kippour et Ticha Béav (On utilisera si nécessaire de l'eau chaude, qui aura été préparé avant).



B. Faire une vérification interne  (bedika)

La bedika est une vérification effectuée à l'intérieur du vagin.
Elle permet d'être tout à fait sûr qu'aucun écoulement de sang venant de l'utérus continue de se produire, ni résidu sanguin dans le vagin.

La paroi vaginale est pleine de plis et replis, c'est pourquoi il faudra déloger
le sang qui s'y trouve avec la douche, comme on l'a expliqué au paragraphe 3, mais aussi en "essuyant" avec l'aide d'un tissus l'intérieur du vagin, et pressant légèrement dessus, comme on le ferait du goulot d'une bouteille que l'on veut essuyer. (voir § 4)

Il est nécessaire de pénétrer le plus profondément possible puis faire un tour dans un sens puis dans l'autre sens pour que la vérification soit vraiment complète. Sans quoi il y a une chééla si le Efsek Tahora a été fait vraiment ou non.

La femme vierge devra entrer au moins une phalange.
c'est le premier cours que de donner un paquet de bedikot et d'apprendre a trouver ou se trouve l'entrée vaginale.



C. Changer de sous-vetements


Commencer immédiatement à porter des sous-vetements blancs apres avoir effectué le Efsek tahora


DEBUT DES VERIFICATIONS

1. La bedika de fin de règles: comment et quand la faire?

La position - Introduction interne d'un tissus  (Ed)

Entre le mome,nt ou vous vous lavez et celui ou vous effecturez cotre bedij=ka, vous veillerez a attendre 10 mn environ.

Placez un pieds par terre et l'autre surélevé (par exemple sur le bord des toilettes, ou de la baignoire. C'est la seule position qui permet d'effectuer une bedika correctement. Si vous n'avez pas fait ainsi, il faudra poser la question à un rav.

Placez un bout de tissus blanc sur le bout de l'index (et non un autre) ou enroulé en diagonal. Écartez légèrement les grande lèvres, repérez l'entrée vaginale, puis introduisez doucement le tissus jusqu'au fond du vagin.

Effectuer au moins un tour complet, sans quoi, le mikvé n'est pas valable; vous ferez ainsi pour toutes les bedikot! Maintenant, une très bonne 'houmera sera de faire un tour vers la droite et un vers la gauche.

Il est recommandé d'utiliser un miroir afin de bien visualiser sa propre morphologie, en particulier pour mles jeunes mariées, ce qui leur permet de reperer l'entrée vaginale et de la distinguer de l'hymen quand celui ci se situe très pres. OAr ailleurs, plus une femme connait son corps et mieux les angoisses liées à la péntration sont susceptibles de disparaissent (puisque c'est principalement l'inconu qui est source d'angoisses)

Quelle matière peut servir à faire une bedika?


5 criteres obligatoires d'un ed adéquat:
- souple, propre, blanc, absorbant, repassé, de 6cm de coté

Le mieux est ainsi que ce tissus soit si possible 100% coton etêtre prélavé à l'eau chaude afin d'éliminer l'amidon (appliqué sur les tissus neufs et sur lequel le sang glisse un peu) ainsi que pour l'assouplir (afin de ne pas irriter ni empêchez le sang d'imprégner le tissus).

En dernier recours et si l'on a rien d'autre, pour le ET du cotton est ok; Certains permettent aussi bédiavad le papier toilette, ni le coton hydrophil

Pour le MD, et seulement pour le MD, le tampon est possible (bien qu'il ne soit pas fiable a priori du fait qu'il est rigide et qu'il ne peut aller dans les coins)



Si vous êtes vierge
(Bétoula)

Vous ferez tout simplement du mieux que vous pouvez, sans trop forcer, et sans vous blesser. Il vous suffira d'introduire une phalange, ce qui est possible quand vous êtes bien détendue.

Il arrive souvent, du fait que vous ne connaissez pas encore bien votre corps, que vous ne compreniez pas exactement où faire la bedika. Le mieux alors est de prendre un miroir et de regarder votre propre corps afin d'apprendre à le connaître. Faites cela en particulier quand vous avez vos règles, ce qui vous permettra repérer facilement l'orifice par lequel elles s'écoulent: c'est là que vous ferez vos bedikot avant le mariage.

Je vous recommande aussi de visualiser la rubrique "anatomie de la femme", vous y trouvez dessins et photos clairs et bien faits.

Si malgré tout cela, vous ne vous sentez pas sure de vous, demander à votre Madré'ha qu'elle vous montre la zone de la bedika: de nombreuses Kalot se font aider de cette façon-là, et cela ne diffère en rien de la situation que vous vivrez chez le gynécologue: votre Madré'ha est là pour vous aider.



A quel moment de la journée convient-il de faire une bédika


Le moment idéal est avant le coucher du soleil.
Mais on peut faire la bedika à partir du début de l'après midi (Min'ha Ketana) ou même le matin, avant de partir au travail.

S'il reste très peu de temps avant l'heure de Shabbat, on se dépêche de mettre en place la bédika, on tourne dans la cavité vaginale et on laisser le tissus en place. On vérifiera au bout de 20 mn le tissus qui fera alors office de Mo'h Do'houk (voir plus bas). Si le tissus est propre, on pourra commencer le chabbat matin le compte des 7 jours.


Peut-on faire plusieurs bedikot?

On fait autant de bedikot que nécessaire, et ce, tant qu'on n'en trouve pas une bonne. Attention, il est important de laisser quelques instant entre Il faudra cependant ne pas exagérer et en arriver à vous faire saigner, ce qui aboutirait au résultat inverse recherché!


Quand une bedika est-elle "bonne"


Quand le tissus ne révèle plus de taches brunes, rouges ou rosée; cliquez ici pour visualiser différentes formes et couleurs de taches.


Douleurs éventuelles pendant la bedika

Si vous avez une trop grande sensibilité vaginale, ou même légèrement, vous pouvez essayer plusieurs solutions:

- humidifier très légèrement le tissus
- mettre du coton au lieu du tissus
- utiliser de la vaseline: masser un peu la muqueuse vaginale.
   A placer une heure à une heure trente avant la bedika.
- utiliser du lubrigel: c'est de la vaseline liquide transparente; vous la placerez 10 mn avant la bedika.

Attention, shabbat, on utilise ni vaseline, ni lubrifiant; on se servira d'huile d'amande douce que l'on peut mettre sur la paroi vaginale directement ou préparer avant shabat un tissus légèrement imprégné de l'un ou l'autre. On peut également préparerez le Ed avant l'entrée de chabbat, puis le placer au frigidaire ou au congélateur afin qu'il ne sèche pas.

2. Le Mo'h Do'houk (MD)

Le Mo'h Do'houk est un bout de tissus que l'on laisse environ 20 mn à l'intérieur du vagin. Il est un témoin (Ed) en hébreu, qu'il n'y a vraiment plus de sang à l'intérieur du vagin. Cette étape est obligatoire, mais,
si la première vérification n'a révélé aucune trace de sang, et qu'on a pas fait de Mo'h Do'houk, on considé- rera que les règles sont bien terminées, et, dès le lendemain matin, on fera une bedika qui sera la première des 7 jours de vérification (voir plus loin).

Une femme qui a accouché depuis 6 semaines par exemple commence directement par le MD: elle a saigné durant (bien) plus de 5 jours, il n'est pas nécessaire de compter 5 jours à nouveau.



Quand doit-on faire le Mo'h Do'houk

Le Mo'h Do'houk peut être fait au plus tôt le 5ème jour des règles.

On peut faire le Mo'h Do'houk dès le matin. Le mieux étant peu de temps avant le coucher du soleil, à l'heure de l'allumage des bougies de chabbat.

Si l'on ne l'a pas fait de MD, mais qu'on a bien fait la vérification avant le MD tle début du compte des 7 jours est tout de même possible (des le lendemain matin, on comptera le 1er des 7 jours).

ll ne faut surtout pas attendre que le tissus de fin de règles soit impeccable pour faire le Mo'h Do'houk: partez du principe que cela va marcher, et, en cas de doute sur la couleur d'une tache, poser la chééla à un rav.


Combien de temps laisse-t-on en place le MD


On le laisse 25 minutes en place minimum, cela suffit (si l'on veut faire 1h c'est une 'houmera).

==> si possible, ne pas placer de Mo'h Do'houk immédiatement après la première bedika de fin de règles: en effet, cette dernière peut avoir entraîné un assèchement de la paroi vaginale et le Moch Do'houk pourrait vous faire mal ou vous faire saigner.
Le mieux est de laisser 2 heures entre les deux, ou au moins 15 mn.

==> Le MD étant une 'houmra, on ne le porte pas chabbat, sauf s'il est entièrement introduit dans le vagin.

!!!!! le MD qui a été placé de la chkia à tset hako'havim, ppourra etre valable si une femme a oublié de faire la bedika du 1er jour

3. Le compte des 7 jours de vérification - (chéva nikim)

Définition

La période dites des 7 nikim, encore appelés en français: les 7 jours de propreté (ce qui est une très mauvaise traduction, puis que, bien sur il ne s'agit pas de propreté (portants également à confusion, puisque durant ces 7 jours, la femme n'est pas encore "pure", concept juif très différent des autres, mais d'absence de sang dans la cavité vaginale), ou encore les 7 jours de pureté, va vous permettre de vérifier que l'arrêt des règles est total.


Début et fin des 7 nikim


Cette période commence dès le lendemain de la bédika de fin de règles, suivie, si vous l'avez fait, du Mo'h Do'houk. Elle se termine 7 jours plus tard, le 7ème jour du compte des 7 jours, et s'achève, au début du 8ème jour (le soir dans le calendrier juif) par le Mikvé.

Le jour de la vérification de fin de règles n'est pas le 1er jour des 7 nikim
Compter ainsi invalide l'immersion!!

Le MD ne sert qu'à confirmer l'arrêt des règles: il faudra attendre la bedika du lendemain matin, pour pouvoir dire: "aujourd'hui est le 1er des 7 jours".


A quel moment doit -on faire les bedikot?

Les bedikot sont les vérifications que vous ferez 2 fois par 24 h du 1er au 7ème jour des 7 nikim.
Elle devront être faites 1 fois le matin au du lit, et une 2ème fois en fin d'après midi, avant le coucher du soleil. Si cela n'a pas été possible à ces 2 moments là précis, il conviendra de les faire ou moment ou l'on s'en souvient.

Quand une femme reçoit l'autorisation de ne faire une seule bedika, il faudra la faire le matin.



Le sang trouvé durant les 7 jours

Seul un rabin moum'hé, spécialiste des problèmes de Nidah, ayant donc étudié dans une yéchiva ou avec un Rav reconnu et ayant pratiqué un minimum d'années, est capable de décider si la tache de sang que vous avez trouvé va poser un problème ou non.

Que faire si l'on a trouvé du sang

Quelque soit la taille de la tache, on ne doit pas compter à nouveau 5 jours! On fera un nouveau MD le jour même, en se lavant bien afin de se donner toutes les chances que cette bédika soit bonne.


- Si la tache trouvée vous rend nidah (sang venant de l'utérus)

Il faudra recommencer le compte des 7 nikim à partir de zéro, bien sur sans refaire les 5 jours.
Il faudra refaire la bedika de fin de règles (celle qui témoigne de l'arrêt des règles) en fin d'après midi.
Le MD n'est pas obligatoire dans cette situation.

- Si il s'agit d'un saignement

Définition: on parle de saignement quand il y a suffisamment de sang pour porter une serviette hygiénique.
Il faudra refaire la bedika de fin de règles en fin d'après midi.
Le MD est obligatoire pour les séfarades, et non pour ashkenazim

- Que fait-on du vêtement ou du tissus sur lequel le sang a été trouvé?

- Il faut le montrer le plus rapidement possible à un rabin moum'hé, du fait que la couleur du sang change rapidement au fur et à mesure qu'il sèche et que le temps passe.

- on ne doit pas chercher à sécher ce tissus: c'est bien s'il sèche naturellement, dans un endroit discret.
Ensuite, le mettre dans un sachet en plastique congélation quand il est sec. Ce sachet est reconnaissable
à ce qu'il fait du bruit quand on le froisse, il doit être donc perméable afin d'éviter les moisissures.

==> Ne pas le mettre dans un mouchoir en papier, afin que les sécrétions ne risquent pas d'adhérer
au mouchoir. Même chose avec l'enveloppe, et avec le papier toilette.


- Que faire si du sang est trouvé lors du compte des 7 jours?

Tant que l'on a pas reçu de réponse du rav nous disant si la tache est ok ou non, il faudra poursuivre le compte en cours, mais en commencer également un 2ème également.

Exemple:
Soit samedi 6, le 1er des 7 ours
Si une tache est trouvé le mardi 9, au matin
Alors, mercredi 10, est 4ème jour du 1er compte et aussi le 1er jour du 2ème compte

Si c'est le 2ème compte qui doit être pris en compte (le rav ayant décidé que la tache n'était pas bonne) alors le mikvé aura lieu le mardi 16, au soir



Interruption volontaire du compte des 7 jours - Hessé'h Hadaat

Il ne faut jamais arrêter de compter, peut importe ce qu'il se passe! S'il y a un doute sur le 1er jour du compte, si vous avez arrêté de compter, si vous avez trouvé une tache, tournez-vous vers votre Madréhat Kala ou directement vers votre Rabin spécialiste des lois de Nidah. Selon certains avis, si l'on a décidé d'arreter le compte des7 jours, et qu'ensuite on décide quand meme d'aller au mikvé, alors on recommencera les compte des 7 jours, mais pas le ET et MD

Cas particulier
Une femme vient d'accoucher, il y a 6 semaines, doit elle, au moment ou elle ne saigne plus, compter 5 jours? Non! Car elle vient déjà d'attendre 6 semaines! Elle attaque direct le MD.



Applications pratiques et exercices


Les taches rouges représentent les jours des règles
Les taches vertes représentent chacun des 7 jours de pureté.

Ainsi, si le Lundi 01 kislev est le 1er jour des règles et que vous n'avez pas eu plus de 5 jours de règles, vous ferez votre Mo'h Do'houk le vendredi 05 kislev, à l'heure de l'allumage des bougies.
Le chabbat matin, sera pour vous le 1er des 7 jours de pureté. Le mikvé aura lieu le vendredi 13 au soir.




Trouvez pour chacun des 5 dates de début de règles, les dates en vert dans le tableau.
Les réponses vous sont données en passant votre souris sur les [?]

12 Kislev
8 jours
27 Kislev
6 jours
04 Tévet
7 jours
07 Tévet
5 jours
11 Tévet
3 jours



Quelques lois et coutumes pendant les 7 jours de pureté


Vêtements et linge


Il est capital d'avoir des sous-vêtements blancs lors de la période du compte des 7 jours afin de pouvoir constater tout écoulement ou tache de sang qui pourrait venir de l'utérus. Il est bon aussi de placer des draps blancs durant cette période si l'on ne porte pas de sous-vêtements blancs pour dormir.

Certaines autorités rabbiniques ne permettent pas de porter de protections hygiéniques blanches.

Certaines femmes ont l'habitude de porter une chemise de nuit ou un pyjama blancs pour dormir ainsi qu'un vêtement spécial le 1er du compte des 7 jours.
De nos jours, les rabanim les deconseillent du fait qu'ils sont plutot transparents.


Les bedikot

- Durant les 7 jours., on ne fait pas de douche vaginale (puisque cela enlèverait le sang éventuel, or, durant
  cette période, c'est précisément ce que l'on recherche).
- on peut aller à la plage ou à la piscine.
- un bain ne devra pas être prolongé ni chaud. Sinon, il faudra faire la bedika avant.


Les précisions que peut vous demander un rabin


- Est ce que le tissus sur lequel vous avez un doute est le MD, la bedika d'avant le MD, une de 14 bedikot des 7 nikim?
- A quel moment de votre cycle êtes-vous?
- Avez-vous bien fait les vérifications? Combien de fois, quels jours?
- Toutes réunies ensembles, quelle surface constituent les taches trouvées?
- Avez-vous trouvé ces taches sur votre slip? Sur votre peau? Sur un vêtement?
- Quelle est la couleur de ces taches?