Les 'hatsitsot -
3 étapes avant le mikvé


Dernière bedika le dernier jour, puis préparation puis immersion.

'hafifa =
1. se laver et se frotter le corps avec de l'eau chaude et du savon
2. laver les cheveux et les poils, des sourcils, des cils, des poils du corps et du pubis

3. se vérifier afin d'être certaine que rien sur le corps n'empêche l'eau de toucher toutes les parties du corps. Cela se fait avec le miroir, puis avec la main.


Définition:

laest une substance qui fait séparation quelque soit sa taille.
si une chose nous dérange, c'est que c'est hatsitsa.


2 principes: il y a des choses qui sont générales à toutes les femmes et qui seront considérées commeet d'autres, qui ne le seront que au regard de ce que ressent la femme.

Une bonne idée à la fin de la préparation dans le bain est de se lever et se doucher afin d'éliminer les saletés de l'eau du bain, puis de se regarder dans le miroir.



Cheveux, poils du visage, du corps et du pubis coupés, coiffés:

3 jours avant; c'est la hala'ha

Conseil: faire 3 choses à l'avance, 2 ou 3 jours avant le jour du mikvé comme l'épilation
des différentes parties du corps. Une femme qui n'est pas makpida à être impeccable pourra les faire plus tôt, mais tout ce qui dérange devra être fait le jour du mikvé.

Chez les séfarades, il est recommandé d'utiliser un démêlant à l'opposé des ashk pour qui c'est interdit. Ne pas se rincer avec de l'eau trop chaude qui produit des pellicules. Il est nécessaire à ce sujet d'utiliser un shampooing anti pelliculaire.





Avant de se tremper

- tout d'abord; aller au W-C afin de ne pas entrer avec une envie
- enlever tous les bijoux
- enlever le maquillage
- passer en revue toutes les parties du corps selon un séder de haut en bas.

 lentilles qu'une femme n'a pas besoin d'enlever tous les jours, ce n'est pas une

 eau des oreilles: une femme qui craint cela devra, le jour du mikvé voir un médecin qui lui placera quelque chose dans les tympans et lui enlèvera après le mikvé.

Autre possibilité, la balanit trempe ses mains dans le mikvé, et lui maintient les tympans bouché avec ses doigts.

 on ira au mikvé avant le repas de préférence



Ce que l'on trouve après s'être immergé

 dents
- si en sortant du mikvé on trouve quelque chose entre les dents, c'est ok
- tipoul chenayim qu'on enlèvera pas n'est pas une

- Rav Dreyfuss: pensement: 7 jours apres le mikvé et mieux encore 30 jours


 ongles
- le plus court possible et sans verni
- Si une kala le veut absolument, si ses les ongles sont propres et impeccablement mis, on permet
- le dessous des ongles et les faux ongles, c'est ok

- faux ongles ok mais permission
  verni ok = permission


 mascara s'il ne va pas couler au contact de l'eau c'est ok
maquillage permanent: pour les sepharadiot, c'est ok, le rav Eyahou considère cela comme un tatouage

bague coincée on trouve une solution en tournant, dans le mikvé, la bague autour de son doigt afin que l'eau du mikvé pénètre à ce niveau la

 plis et replis, talons et peaux mortes

 verrues pour le Rav OY c'est ok, pour le Rav ME non

 temps dans le bain, pour les ash, il faut au moins 20 mn, une femme enceinte
   à qui cela est pénible s'en sort avec une douche.


Comment se tremper

Il n'est pas obligé de se doucher avant d'entrer dans le mikvé.
Les seph, le vendredi soir seulement ont le droit de se tremper entre le temps d'allumage des bougies et la sortie des etoiles.

Seph: en peignoir de bain et tête couverte, avant de rentrer au mikvé, puis sans hafssaka on entre au mikvé et elle se trempe.

Pour les ashké: on se trempe et on fait la bera'ha dans le mikvé.

Cas ou une femme ne peut aller au mikvé le 8eme jour
si il y a un problème de tsniout et que là ou l'on passe la soirée, tout le monde va savoir qu'elle va au mikvé.

Pour ME le fait d'avoir de la famille a la maisons le jour du mikvé et qu'il pourraient comprednre, elle doit repousser le mikvé pour des questions de tsniout.



Le cas de la Kalah

Si elle se marie dimanche soir et que c'est aussi le moment de son mikvé, elle peut se tremper, mais les rapports ne devront pas avoir lieu avant la nuit.