Questions réponses sur le travail thérapeutique, le psychothérapies et les professionnels du mieux être
Chat -room directe!
ecoute-juive.com
 
Nida Mikvé    l   Chalom Bait   l   Sexualité   l   Famille   l   Nombre d'enfants
Techouva
   l   Psys & Thérapies  l   Homosexualité   l   Le corps


Mon rav me dit que tout est écrit dans la Thora, alors à quoi me sert un psy?


Un livre.. sinon rien!


Machia'h, Téchouva et thérapie

Myriam: Bonjour Avigail

Vous parlez de deux choses différentes, qui, bien que complémentaires, ne se travaillent pas de la même façon: la Téchouva concerne votre relation avec Dieu, c'est l'aspect spirituel du mieux être; les consultations en psychiatrie, elles, vous permettent de bénéficier d'un traitement par un médecin, c'est donc l'aspect médical.
Mais vous parlez aussi de dépression, vous dites que vous allez mal, et donc, il convient d'ajouter à l'aspect spirituel et médical, l'aspect psychologique, avec le travail thérapeutique, ce dont vous ne parlez pas.

Johanna: je vais mal parce que je me suis trop éloignée de D.ieu

Myriam: oui, certes, la relation avec Dieu permet de développer votre potentiel et votre vie spirituelle, mais elle ne remplace pas le travail personnel de recherche, d'apprentissage et connaissance de soi que chacun doit nécessairement réaliser. Rambam en fait d'ailleurs une "Mitsvah Assé", c'est à un dire un commandement divin.

La Thora vous donne un chemin, vous aide à trouver un cadre de vie. Elle est un peu comme la terre et tous les bons ingrédients qui permettront aux fruits de pousser... mais il vous faut cependant planter; rien ne se fera sans votre participation active. Et quand on va mal, c'est cette partie là qui a besoin qu'on l'aide.
C'est là le rôle de la thérapie.

Johanna: quelle aide, vous pourriez m'apporter?

Myriam: et bien tout dépend de ce que vous attendez de moi. Cherchez-vous un accompagnement dans votre téchouva, au niveau développement personnel, vie familiale, de couple?

Johanna: Téchouva et développement personnel, mais depuis peu, pour moi, c'est la même chose. êtes vous loubavitch? Pensez vous que le Machia'h va m'aider à résoudre mes problèmes?

Myriam: je pense que le Machia'h viendra quand chacun s'occupera de ses souffrances sérieusement et décidera de passer du temps à les soigner. Chacun d'entre nous possède "son" Machia'h Machia'h est aussi en vous: il vous faut le trouver, car il ne vient jamais de nulle part! Et appartenir ou non à un groupe religieux ne témoigne jamais du professionnalisme du thérapeute, vous ne croyez pas?

Johanna: si, c'est vrai ;) Merci Myriam pour votre aide, je vais réfléchir à tout ce que vous venez de me dire.


Pourquoi payer ma consultation?

Bonjour:) Je tiens d'abord à vous féliciter pour votre magnifique travail, ça donne envie de faire la même chose, c'est tellement beau d'aider les personnes qui présentent quelques difficultés et en plus dans un univers religieux! Voilà, j'ai deja parlé avec vous sur la chat room 20 mn (merci 1000 fois) et comme vous le savez, je ne voulais pas rentrer en mode payant, car je n'aimerais pas que mes parents soient au courant de notre discussion, puisque je suis gêné de le leur faire savoir. Seriez vous d'accord que l'on continue à discuter gratuitement? Pourim saméa'h à vous. Ména'hem
Bonjour Ména'hem

Et bien je tiens moi aussi à te féliciter! Tu es "akchane", ce qui signifie que quand tu as une idée, tu la poursuis... voilà une qualité précieuse!
Je vais maintenant m'adresser à ta perspicacité ainsi qu'à ton bon sens: s'il est vrai que j'aurai aimé t'aider à avancer dans ta vie actuelle, tu en as besoin et tu en as le potentiel, je ne peux pas, pour des raisons d'éthique et de déontologie, le faire gratuitement, et je vais t'expliquer un peu plus pourquoi.

Le fait de se décarcasser pour aller mieux passe par un échange équitable entre celui qui consulte, toi, et celui qui va t'aider en s'investissant dans la relation, moi. Par ailleurs, et c'est un principe de la Thora, tout travail doit être rémunéré. Un autre principe est de ne pas s'engager dans une relation où les deux partenaires ne sont pas satisfaits du cadre de la relation, comme ce serait le cas pour toi, qui mangerait un "pain de misère", qui signifie "pain non mérité", et moi qui travaillerais sur le principe exclusif du bénévolat.

Je peux en tant que maman comprendre que tu n'as pas de revenus, tu as 18 ans, mais, toujours en tant que maman et en tant que conseillère familiale, je sais qu'un jeune de ton âge a de multiples possibilités de trouver un petit job et se débrouiller pour envoyer un chèque par la poste. Je connais des familles où les enfants travaillent certains soirs en rentrant de leur école, de la Yéchiva ou de l'armée pour se payer leurs sorties, leur salle de gym... et certains de leurs cours de Thora ou de cours du soir pour passer leur BAC.

Pense à tout cela, et je te rendrai ton effort en te proposant le tarif acceptable pour tous les deux de 25 euros la consultation. Voilà, cher Mena'hem, ma réponse à ta question...

Je te souhaite à toi aussi un merveilleux Pourim.


J'ai quitté mon thérapeute parce qu'il me désirait, aujourd'hui je souffre d'abandon


Je viens de lire votre message avec attention Emma et l'on comprend votre souffrance puisque vous avez été victime d'une personne malade, pervertie, perverse et contrevenant à la plus stricte et sérieuse obligation faite à tout professionnel de la relation d'aide:

"Pendant la durée de la relation professionnelle, le psychologue n’établit pas de liens d’amitié susceptibles de compromettre la qualité de ses services professionnels, ni de liens amoureux ou sexuels avec un client, ne tient pas de propos abusifs à caractère sexuel et ne pose pas de gestes abusifs à caractère sexuel à l’égard d’un client."

Ces gens là doivent être arrêtétout de suite dans leurs activités: ce que vous avez vécu est grave. je vous invite à lire le code de déontologie des psychologues et encore: ces psys qui couchent avec leurs patients".

Il faut savoir Emma que tout attouchement ou dérapage sexuel avec un professionnel de la relation d'aide est assimilé à un acte incestueux parce que "le psy symbolise le père tout-puissant et omniscient, qui ne saurait se tromper. Le patient étant "sous influence", il lui est difficile de dire non..." (Raymonde Hazan).
En effet, Cet homme qui était censé vous offrir un cadre sécurisant et neutre afin de pouvoir créer un cadre satisfaisant au travail thérapeutique, a trahit votre confiance. Comme dans ce que raconte Raymonde Hazan, vous aussi lui avez expliqué que vous vouliez poursuivre votre thérapie avec quelqu’un d’autre, et il s’y est opposé violemment.

Pour guérir de ce drame et faire le deuil de l’expérience traumatisante, les thérapeutes préconisent une thérapie avec un nouveau psy: en effet, car pour évacuer la douleur, l'expérience d'abandon et de trahison, il convient de parler... en thérapie, ce qui n’est pas simple.


Vous désirez vous aussi posez une question, faire une remarque,
répondre à l'une de ces interventions...     Ecrivez-nous !


Dossier Nidah - Webmaster - Copyright © 2006/2013