Questions réponses sur les lois de taharat hamichpa'ha, nidah et le mikvé
Chat -room directe!
ecoute-juive.com
 
Nida Mikvé    l   Chalom Bait   l   Sexualité   l   Famille   l   Nombre d'enfants
Techouva
   l   Psys & Thérapies  l   Homosexualité   l   Le corps


Dois-je aller au mikvé alors que j'habite un quartier malfamé?

Bonjour Karine, je vais répondre à votre message à plusieurs niveaux:

1) au niveau 'halla'hique

Il faut savoir que l'obligation d'aller au mikvé est une obligation en premier lieu vis à vis de D.ieu, qui vous demande de "sortir de l'état de Nidah" dès que vous le pouvez, sans tarder. La notion de faire cette mitsva le plus vite possible est tellement importante que nos Sages ne tarissent pas d'éloges pour les femmes qui y parviennent! Vous avez donc une partie de votre réponse: je vous encourage à aller au mikvé dès ce soir :)

2) au niveau de votre façon d'aborder les difficultés

Votre message énumère par le menu toutes les embuches que vous trouvez sur votre chemin, et à leur lecture, plus d'une femme serait découragée d'aller dans un mikvé comme celui où se trouve le votre, ce qui doit vous mettre dans un certain état d'insécurité. Mais cette explication semble indiquer que vous n'avez absolument pas d'autre choix, et ce pour 3 raisons:
- parce que vous ne pouvez pouvez aller que dans un de ces 2 mikvaot
- parce que vous ne pouvez sortir tard le soir dans ce quartier malfamé
- parce que vous ne pouvez aller au mikvé que seule.

Il y a donc plusieurs solutions:
a. vous allez dans un autre mikve, si possible dans un quartier agréable ou vous vous sentez bien
b. vous allez au mikvé le lendemain en journée (cette solution ne vaut que si vous n'en trouvez pas d'autres, et il vous faudra attende la journée du 8eme jour, et non pas la journée du 7eme jour)
c. vous allez accompagnée d'une amie discrète


3) au niveau de votre relation de couple

a. vous désirez faire le mikvé et votre obstination force l'admiration :) Cependant, il est aussi important de ménager à la fois votre mari et votre couple et de comprendre pourquoi vous retarder le mikvé: serait ce que vous retarder le moment de vous retrouver avec votre mari? Y a til des conflits que vous n'avez pas résolu avec lui et vous lui faites en quelque sorte et certainement inconsciemment "payer" le prix de votre souffrance? Dans ce ce cas là, il faudrait au plus vite parler de cela avec lui, et le faire à coeur ouvert!

b. Vous dites que votre mari "n'accepte pas" que vous alliez au mikvé. Est ce le mikvé en lui meme qu'il refuse? Est ce que c'est les 12 jours de séparation? Est ce vos retards? Du coup, je me demande comment vous et lui vous communiquez, comment vous résolvez vos conflits.


4) au niveau de votre vie personnelle

Je relis votre mail Karine et je ne peux m'empêcher de me demande comment vous vous sentez, vous, dans votre vie et si les choix que vous avez fait vous satisfont. Il serait bon d'éclaircir ces points là Karine, peut etre en consultation téléphonique ou sur chat room si vous vous y sentez plus à l'aise.


Sous stérilet et médicament, je n'ai jamais mes règles et des saignements de temps à autre,
quand dois-je aller au mikvé?


Taches lors de 7 nikim


Vos sources ne sont pas les mêmes que les miennes:
vous adressez-vous vraiment à un public religieux?

Chère Rebecca

Ce petit article suscite de nombreuses réactions et, je dois vous le dire, c'était le but de la rubrique :)
Comme vous avez pu le lire, j'ai largement les qualifications (cliquez ici) pour écrire et affirmer ce que vous avez lu et qui vous a choqué. La raison est que vous n'avez lu "que" le Choul'han Ahrou'h et n'avez pas encore eu l'occasion d'étudier les sources de la Thora... cela viendra :)

Vous citez le Choul'han Ahrou'h, et il est clair que ce qui est écrit est écrit, mais le Choul'han Ahrou'h n'est pas le seul support de la hala'ha, il en existe de très nombreux autres. Alors, nous dirons, que vous avez lu une des sources de la hala'ha et c'est deja fort bien! Vous pouvez la suivre, bien entendu, mais il vous faudra comprendre que c'est votre choix, légitime bien sur, tout autant qu'il est légitime pour d'autres juifs, non moins religieux, intelligents et lamdanim, de s'interroger, de chercher, et de choisir des avis différents: n'oubliez pas que chez les très grands, les avis divergent, et ils n'en sont pas moins très grands chacun!

Alors, de quelles sources s'agit il? Je ne vous les cite pas, (vous pourrez en prendre connaissance ici) ni ne ferai ici une "étude comparative", je vous laisse étudier tout cela, selon le principe qui veut que l'on se fasse une opinion par soi-même, que l'on réfléchisse vraiment, en profondeur, avec honneté et intégrité, faisant honneur par là même aux qualités et dons inouïs que D.ieu a placé en nous pour comprendre et analyser, puis, ensuite, suivre l'avis du rav que vous aurez choisi.

Je voudrais vous demander si, comme je le crois, vous êtes une jeune femme, et n'avez pas encore suivi les cours de la préparation au mariage. Car les croyances que vous avez concernant la façon dont Dieu aurait exigé des couples de s'aimer, n'a plus rien à voir avec ce que les madre'hot kala et rabanim enseignent de nos jours... non pas qu'ils aient changé la Thora, haz véchalom, mais parce que ce sont ces sources là qu'il convient de diffuser à notre époque.
Pour apprendre cet enseignement, vous pouvez vous inscrire à un des nombreux groupes d'études qui sont organisés dans les communautés, et bien sur, si vous avez la chance d'être cet été à Jérusalem, je vous invite à participer à un de ceux que j'organise (cliquez ici).

En vous souhaitant bonne réception de ma réponse.

Liste de sources dans la Thora parlant du chalom bayit et de la sexualité



Est-on nidah la nuit de Noces si l'on a déjà eu des rapports avant?


Contraception: j'ai 41 ans et 7 enfants


Vous désirez vous aussi posez une question, faire une remarque,
répondre à l'une de ces interventions...     Ecrivez-nous !


Dossier Nidah - Webmaster - Copyright © 2006/2013