Un acte difficile, responsable, fou? Quand on doute trop, faut -il rompre, même 24 heures avant le jour "J"?
Chat -room directe!
ecoute-juive.com
 


D'ou nous vient le doute?

Lorsque nous nous apprentons à prendre des engagements et des responsabilités, combien il est normal de se demander si l'on fait bien. Cela peut ses passer dans tous les domaines, et plus encore dans celui de se lier à une personne, surtout si cela est pour "toute la vie". De tout temps, les hommes et les femme ont douté, mais plus encore a notre époque, et pour plusieurs raisons.

1) nous vivons plus longtemps, ce qui signifie que nous resterons avec notre conjoint plusieurs dizaines d'année, et non pas un maximim de 20 ans, comme lorsque les gens se dépassaient pas l'age de 40 ans.

2) parce que nous sommes tellement sollicité par des articles, films, messages sur facebook, sites internet de rencontres, hommes et femmes qui s'offrent au regard, que nos sens nous attirent par d'autres personnes. Ce mouvement qui nous attirent ailleurs nous fait dire "mais comment se résigner a ne connaitre qu'une seule femmme, qu'un seul homme? Comment me masser de tous ces jardins attrayants? Cela n'encourage pas à l'engagement.

3) nous ne voyons pas beaucoup de personnes investire dans leur couple, apprendre, etudier, travailler leur personnalité et leur comportement, s'exercer a des techniques de communication efficace, faire la guerre à ses petites lachetés.

4) dans certains milieux familiaux et communuataires, la pression pour se marier et avoir des enfants est si grande, que les jeunes ne prennent pas assez le temps de se connaitre eux-memes ni ne tentent de determiner qui ils veulent et dans quel milieu ils veulent vivre. Ce faisant, ils poursuivent, pour beaucoup, le désir de leurs parents. Ils ne sont pas fideles a eux-meme, ne se respectent pas, ne s'ecoutent pas, et surtout, ne savent pas ecouter: comment le pourraient ils puisque leurs proches eux-meme ne les ecoutent pas?!

5) Une autres raison pour laquelle nous doutons d'avoir choisir le bon nous vient de notre coté obscure, ce coté qui nous fait tout rater quand nous approchons du but, ce que j'appelle le "processus d'auto sabordage".

Certains l'appelllent le yetser hara, autres le "Maitres de l'ombre"... mettons que le Sieur Satane s'y mette lui aussi, et nous avons ici un "hara kiri" (suicide des nija japonais) en bonne et due forme!


Alors, quand nous doutons de nos choix, que faire?

Tout d'abord ne surtout pas zapper le doute: le regarder en face, dialoguer avec, lui donner une place, car attraper le doute et le mettre dnas un petit coffre fermé à double tours pour ne pas le voir, faire comme si il n'existait pas, c'est tout simplement préparer une cocotte minute qui tot ou tard implosera.

Comment se fait ce face à face, et cela est il douloureux?
Si vous ne voulez ou ne pouvez pas vous faire aider par un professionnel, vous avez la possiblité de faire l'execrice suivant que je recommande en conseil conjugal et préparation au mariage:

1. Prévoyez une plage horaire de 2 heures où vous ne serez pas dérangé, sous aucun prétexte, de préference quand personne n'est à dans la maison.

2. Installez vous confortablement sur une chaise, baissez la lumiere; mettez éventuellement une musique douce que vous aimez (pas de paroles) et disposez sur la table devant vous 5 ou 6 feuilles blanches et un stylo qui marche bien.

3. Vous allez écrire tout d'abord les raisons qui vous font douter d'avoir fait le bon choix, puis les raisons qui illustrent au contraire que vous avez choisi l'homme qu'il vous faut.
Prennez 2 nouvelles feuilles puis su chacune d'elle écrivez les qualités que vous reviez pouvoir remarquer chez l'homme de votre vie. Sur l'autre, ecrivez les défauts dont vous savez que vous ne pourriez pas les supporter. Arretez l'exercice et passez a une autre activité. Le soir meme, ou le lendemain, relisez tout ce que vousa vez ecrit et vérifier si tout vous parait toujours aussi juste.

4. Veillez de n'ecrire que sur un coté des feuilles à la fois afin de garder la possibilité de tout lire sans avoir a retourner les feuilles.

Cet exercice devrait vous aider a y voir plus clair. Si vous doutez toujours, faites vous aider pâr un professionnelle du couple, mais évitez a tout prix les proches et les amies qui conseillent mais dont les conseils n'engagnet à rien: souvenez vous, c'est vous qui savez ce qui est bon et juste pour vous.


Dossier Nidah - Webmaster - Copyright © 2006/2013